La décision de la SNCF de faire rouler un train sur un chat suscite l’indignation

Lien : [20 janvier 2023]
Auteur du billet : Aude Lorriaux
Parution originale : 20minutes.fr

Sur twitter

Début de l’article :
Le 2 janvier dernier, gare de Montparnasse, la SNCF a choisi de faire rouler un train sur un chat, qui s’était niché dessous…

Commentaire :
Je suis révolté, s’il fallait une raison pour leur en vouloir, c’est fait. Un retard de quelques minutes serait insupportable ? Vraiment ? Et les blocages de voies par des grévistes ? les manifestants ? Le nombre de fois où mon train est parti avec pas mal de retard ? Ah ça pour défendre leurs privilèges, là on peut en supprimer des TGVs, à la pelle, 20% 30% ou même les 3/4, on ne bronche pas on ne hurle pas au retard insupportable ! Ne pas descendre sur la voie ? Depuis quand les manifestants s’en privent, j’en ai vu moi-même, des SDFs ou autres squatteurs ne pas se gêner, et rien, on retarde le RER ou le TGV sans même qu’on poursuive ces gêneurs. Inhumains, ils sont inhumains à la SNCF, je saurais m’en souvenir à chaque fois que je pourrais leur pourrir la vie, mon seul regret est que ce ne soit pas assez souvent. Cause animale ? Quoi en plus ils se moquent de nous ? La mauvaise foie était connue, mais là il s exagèrent.
Vous pouvez me croire, si j’avais été là je serai descendu sur les rails, juste pour voir si un agent ne m’y aurait pas rejoint pour me faire dégager.

J’aimerai qu’il y aie une pétition, ne serait-ce que pour leur “coller la honte” le plus longtemps possible, je laisse cela aux concernés. Il faudrait porter plainte pour cruauté envers un animal, parce que c’est le cas, quitte à ouvrir une cagnotte pour financer la poursuite, je participerais, promis.

Par ailleurs, on ne le rappellera jamais assez : un chat ça sait se faufiler et se sauver, prenez vos précautions plutôt deux fois qu’une. 

(crédit photo : ils ne le méritent même pas)

miaowww2 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.